Comment bien choisir votre radiateur électrique ?

Comment bien choisir votre radiateur électrique ?

 

 

Autrefois, le radiateur électrique avait pour caractéristique de consommer de l'énergie, mais ce système a évolué avec les années pour proposer désormais une solution qui est adaptée à chaque situation de vie au quotidien. Pourtant, avant de se décider en faveur d'un meilleur radiateur électrique, il faut respecter certains critères pour faire un choix bien adapté, que faut-il faire ? Voici nos réponses

Comment procéder pour faire un juste choix ?

Le choix d'un radiateur est une combinaison de plusieurs facteurs. La pièce dans laquelle il est installé ne chauffe pas une salle de bain comme une chambre à coucher. L'augmentation de la température doit être combinée avec la pièce dans laquelle il est installé et les habitudes de l'utilisateur. Pour les salles de séjour, préférez un radiateur à inertie.

Pour la salle de bains, si vous n'avez pas de programmateur, utilisez un radiateur à ventilateur. Les couloirs et les cuisines peuvent être équipés d'un radiateur à rayonnement ou d'un convecteur, car ils ne sont pas constamment occupés, cependant, les radiateurs à inertie sont toujours à préférer comme premier choix quelle que soit la pièce. Pour calculer approximativement la puissance des radiateurs, il faut multiplier le nombre de m² par 100 W pour les maisons mal ou moyennement isolées, par 60 W pour les maisons très bien isolées et par 125 W pour la salle de bains. En ce qui concerne la température dans les pièces de la maison, l'Ademe recommande 19 °C dans les pièces de séjour, 16 °C dans les chambres et 17 °C dans la salle de bains non utilisée et 22 °C quand elle est en fonctionnement.

 

De quels types de radiateurs électriques s'agit-il ?

Le radiateur radiant ou panneau radiant

Il est plus efficace par rapport au convecteur, puisque la résistance du panneau rayonnant chauffe une plaque. Sa température monte de façon assez rapide et son rayonnement thermique le rend adapté aux grandes pièces. Dans ce cas, la chaleur ressentie reste douce et constante.

Le radiateur électrique par inertie des fluides

Le radiateur électrique par inertie à fluide possède un caloporteur à fluide chauffé grâce à une résistance. Lorsque le radiateur stoppe, la chaleur est conservée et diffusée pendant une longue période grâce à ce fluide. Ensuite, dans le but de bénéficier pleinement de la chaleur de la pièce, le radiateur doit impérativement être programmé pour fonctionner pendant les heures creuses et s'éteindre pendant les heures de pointe. Ce sont des radiateurs électriques peu coûteux qui fournissent de la bonne chaleur. Les radiateurs à inertie produisent généralement moins de chaleur par rapport aux panneaux rayonnants ou aux convecteurs. Cela ne convient pas si vous souhaitez rapidement réchauffer une pièce.

Le radiateur électrique à inertie de type sec

Les radiateurs à inertie dessèchent un peu moins l'air intérieur par rapport aux autres modèles. Le radiateur à inertie de type sec, fonctionnant avec le même principe que le modèle à fluide, est capable de chauffer des matériaux, par exemple.

Le radiateur électrique double système

Les radiateurs électriques représentent une solution efficace de chauffage et de climatisation. Ce type de radiateurs est équipé du système de chauffage immédiat destiné à une hausse de température maximale. Ce type de radiateur est le plus agréable mais aussi le plus coûteux parmi les radiateurs électriques existants sur le grand public.

Les formats et options

Le radiateur, de forme carrée ou rectangulaire, à installation basse, en position horizontale ou verticale, classique ou moderne, offrent de multiples choix sur le plan visuel.

Il faut également prendre en compte les options

À thermostat : Ce dernier fonctionne à sa convenance. Il se désactive dès que cette précision est atteinte. De plus, le thermostat se présente généralement comme une boîte autonome intégrée au radiateur et connectée avec un câble de pilotage.  

Détection des ouvertures de fenêtres : Le radiateur se coupe automatiquement quand il détecte la fenêtre qui est ouverte, ce qui permet de limiter une consommation abusive.

Détection de la présence : Ce système de chauffage électrique fonctionne par détection de mouvement et se coupe de manière temporaire, selon une programmation faite par l'utilisateur, chaque fois qu'il n'y a personne sur place.

Affichage digital : Celui-ci dispose ainsi d'un écran d'affichage numérique qui permet par exemple le réglage du thermostat ou le déclenchement automatique du chauffage.
Publication précédente Publication suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Marques